Ecoutez « La Fabrique des Genres » de la classe 5è Hamilton du collège Joliot-Curie à Pantin.  Les élèves évoquent ici leur rapport à la question de l’égalité femme/homme et au genre à travers des témoignages, des histoires racontées ou encore des interviews.
Au collège, les rapports entre les genres est exacerbé et même parfois stéréotypés. Les déplacements et l’occupation des lieux sont genrés, créant une géographie parallèle des lieux, connue de toutes et tous mais tue. Le collège peut ainsi être perçue comme un théâtre de reproduction de schémas vus à l’extérieur (dans la famille, à la télé, dans la rue, dans la société en général). À l’adolescence, âge particulièrement sensible sur les relations filles/garçons, le rapport au corps est essentiel. Dans la façon dont on occupe un lieu, dont on se déplace, dont on bouge, le corps parle et raconte la place occupée dans la société.
Cet atelier a été mené par Anna Belguermi dans le cadre des parcours Culture et Art au Collège, dispositif du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.
Compétences

Posté le

juillet 26, 2021

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *